Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 03 décembre 2008

photo roman

photo roman 5.jpg


j'ai honte !

Commentaires

Tu peux avoir honte, mais c'est bien à propos alors c'est excusable !!!!

Écrit par : champix | mercredi, 03 décembre 2008

... dit elle en souriant...

tu peux avoir honte, et rester dehors

(enfin, pas trop longtemps, car il fait bien froid!)

mdr! c'est excellent!

@+

Écrit par : laurent | mercredi, 03 décembre 2008

non mais l huitre ça s ouvre, ça s avale, ça ne se suce pas ! tu suces les huitres toi ?

des bisous

Écrit par : Lénia | mercredi, 03 décembre 2008

pourquoi pas?!

Écrit par : floflo | mercredi, 03 décembre 2008

Ah ben oui, tu peux avoir honte !

Bisous Norbert

Écrit par : Cali | mercredi, 03 décembre 2008

mais ça devient porno ici ... lol !!!
ehhhhhhh les marennes-oléron ça se déguste, ça se mache ou ça se gobe mais ça va pas de les sucer, non mais !!!!!!!
bises norbert, bonne soirée

Écrit par : DD | mercredi, 03 décembre 2008

N'ait pas honte, c'est trop drôle ! Bises Norbert et bonne soirée

Écrit par : jackline64 | mercredi, 03 décembre 2008

toi honte ???? je n'y crois pas une seconde !!!lol
bises

Écrit par : kiki | mercredi, 03 décembre 2008

Faux cul va !!!! .......Ptdr

Écrit par : BlackAngèle | mercredi, 03 décembre 2008

j'aime pas les huitres .....
bonne nuit

Écrit par : Corinne | mercredi, 03 décembre 2008

Tout à faire d'accord avec Lénia !
Bonne journée

Écrit par : FLB | jeudi, 04 décembre 2008

honte à toi .......non pourquoi???? la dame elle a l'air heureuse avec son huitre dans la main......

Écrit par : @lex | jeudi, 04 décembre 2008

putaing que c'est bon d'avoir honte !
génial, j'ai bien rigolé. c'est un peu comme la blague du sage à qui on demande la différence entre une perle et une femme ....

Écrit par : lacalmette | jeudi, 04 décembre 2008

haaaaaaaaaaaaaaan qu'entends-je ? qu'oui-je ? et moi qui... non rien. .
bizzzz

Écrit par : bidulette | jeudi, 04 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.