Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 09 février 2009

une blagounette

Transmise par un médecin du CHU, qui l'estime "assez réaliste"...

- "Bonjour ! C'est la réception ? J'aimerais parler avec quelqu'un à propos d'un patient qui se trouve chez vous.
J'aurais souhaité connaître son état de santé, savoir s'il va mieux ou si son problème s'est aggravé."
- "Quel est le nom du patient ?"
- "Il s'appelle Jean Dupont et il est à la chambre 302."
- "Un instant je vous prie, je vous passe l'infirmière."

Après une longue attente :

- "Bonjour, ici Françoise l'infirmière de service. Que puis-je pour vous ?"

- "J'aimerais connaitre l'état du patient Jean Dupont de la chambre 302. "

- "Un instant je vais essayer de trouver le médecin de garde."

Après une plus longue attente :

- "Ici le Dr. Jean, le médecin de garde ; je vous écoute."

- "Bonjour Docteur, je voudrais savoir quel est l'état de Monsieur Jean Dupont, qui se trouve chez vous depuis 3 semaines à la chambre 302."

- "Un instant, je vais consulter le dossier du patient."

Après encore une autre attente :

- "Huuuummm, le voici : il a bien mangé aujourd'hui, sa pression artérielle et son pouls sont stables, il réagit bien aux médicaments prescrits et normalement on va lui enlever le monitoring cardiaque demain.
Si tout continue comme ça encore 48 heures, son médecin signera sa sortie d'ici le Week-end."

- "Aaahhh ! Ce sont des nouvelles merveilleuses ! Je suis
fou de joie. Merci."
- "Par votre façon de parler je suppose que vous devez être
quelqu'un de très proche, certainement de la famille ?"

- "Non, Monsieur ! Je suis Jean Dupont et je vous appelle de la chambre 302 ! Tout le monde entre et sort ici de ma chambre et personne ne me dit rien. Je voulais juste savoir comment je me porte."

samedi, 24 janvier 2009

le garagiste

une petite blagues envoyé par ma copine Trinity



A la porte du ciel, un type furieux se présente devant St-Pierre.
Mais bon sang, qu'est ce que je fais là ? hurle t'il.

-"Regardez moi, j'ai 35 ans, je suis en pleine forme, je ne bois pas, je ne fume pas. Hier soir, je me couche bien sagement dans mon lit, et voila que je me retrouve au ciel ! , c'est certainement une erreur !"
-"Eh bien ! ça n'est jamais arrivé, mais enfin je vais vérifier ; comment vous appeler-vous ?" Répond St Pierre troublé.

-"Dugommeau ... Robert Dugommeau."

-"Oui... et quel est votre métier ?"

-"Garagiste."
-"Oui .... Ah voila, j'ai votre fiche... Dugommeau Robert , Garagiste....

Eh bien monsieur Dugommeau vous êtes mort de vieillesse ! "

-"Mais enfin ce n'est pas possible, je n'ai que 35 ans !!! "

-"Ah moi je ne sais pas, Monsieur Dugommeau ..... Mais on a fait le compte de toutes les heures de Main d'Oeuvre que vous avez facturées, et ça donnait 123 ans ........................................."

smile s.jpg























jeudi, 15 janvier 2009

techno-logique

Attention aux virus!!!
Comment parler aux enfants en 2009?

Un beau matin, un gamin demande à son père :
' Les abeilles, les fleurs, les choux, la p'tite graine...'
Tout cela est bien dépassé, soyons modernes :
Papa, dis-moi comment suis-je né ?

Très bien, mon fils, il fallait bien que l'on en parle un jour !
Voici donc ce qu'il faut que tu saches :
Papa et maman se sont copiés/collés dans un Chat sur MSN.
Papa a fixé un rancard via E-mail à maman et ils se sont retrouvés
Dans les toilettes d'un cybercafé.
Après, maman a fait quelques Downloads du Memory stick de papa.
Lorsque papa fut prêt pour le téléchargement, nous avons
Découvert que nous n'avions pas mis de Firewall.
Comme il était trop tard pour faire Delete, neuf mois plus tard.
Le satané virus apparaissait...

mardi, 13 janvier 2009

la blague de midi

pour tous ceux qui viennent lire mon blog à midi, une petite histoire drole:


C'est l'histoire d'une petite vieille qui, à la campagne, est sur son lit gravement malade.
Le médecin de la ville vient la voir et l'ausculte.
Le Papy attend dans le séjour.
Le médecin sort après de très longues minutes et lui dit :
- Votre femme est dans un état comateux !
Le Papy qui n'a pas bien compris, rentre dans la chambre de sa femme.
La mamy lui demande :

- Qu'ek ksé ti qui l'a dit l'docteu à mon sujet ?
- Oh ché pas trop... Il a dit k'tes dans un état comme ma queue..., répond le Papy.
La mamy :

- non di diou, non di diou ?!?!..., ben ch'uis pas prête d'me levé alors!!!



\///
( o o )
> --------oo0--(__)--0oo------

mardi, 30 décembre 2008

quelques blagues

merci à tous pour vos commentaires !
ça fait vachement plaisir !!
pour finir l'année, 2 petites blagues .


les cigognes

Trois cigognes se rencontrent, et se demandent les unes aux autres :
- Tu vas où ?
- Hooo, je vais chez un couple qui essaye d'avoir un enfant depuis 10 ans...
-Je leur apporte une petite fille.
- C'est cool ! - Et toi ?
- Je vais chez une dame qui n'a jamais eu d'enfants. je lui apporte un petit garçon !
- C'est bien, je suis sure qu'elle va être vraiment heureuse.
- Et toi ? demandent les deux premières à la troisième cigogne.
- Moi ? Je vais juste là à côté, au couvent. Je ne leur apporte jamais rien, mais j'adore leur foutre la trouille



Les femmes comprennent vite .......................


Un homme et sa femme sont en train de souper dans un restaurant très chic.

Une superbe jeune femme arrive dans le restaurant, va directement vers l'homme et lui donne un long et doux baiser.

Elle lui dit qu'elle le verra un peu plus tard et quitte le restaurant.

Sa femme le regarde avec des éclairs dans les yeux et lui demande:

Veux-tu bien me dire qui c'était ?

Qui, elle ? répond le mari, mais c'est ma maîtresse !

Ben, j'aurai tout vu, lui répond la femme.

Je demande le divorce !

Écoute, je comprends ta réaction, commence le mari, mais il faut que tu réalises que si nous divorçons, tu n'auras plus de voyages, plus de courses dans les boutiques à Paris, plus de vacances d'hiver sur les plages de la Barbade, plus d'été dans les Montagnes Rocheuses, plus de Porsche et de Jaguar, plus de club de yachting et de polo, mais c'est ta décision et je la respecte.
Au même moment, un ami du couple entre dans le restaurant avec une superbe femme à son bras.
Qui est cette femme avec Jacques ? demande la femme.
C'est sa maîtresse. répond le mari.
La femme répond alors :

La nôtre est plus jolie ! ...........

mercredi, 12 novembre 2008

petites blagues

Avec toute la nouvelle technologie concernant la fertilité, une femme de 75 ans a donné naissance à un bébé ..

À sa sortie de l'hôpital, ses amies vinrent la visiter à la maison. Et tout naturellement lui demandent : ''Pouvons-nous voir le bébé ?''
- "Pas tout de suite" dit-elle. Je dois d'abord faire du café et on causera un peu d'accord ?'


Trente minutes plus tard, quelqu'un lui demanda encore : "Pouvons-nous voir le bébé maintenant ?"
- "Pas encore", dit la mère.
Quelques minutes plus tard ils demandèrent avec impatience : "Bon, quand pourrons-nous enfin voir le bébé ?"
- "Quand il pleurera" dit-elle.
- "Quand il pleurera ?... Mais pourquoi devons-nous attendre qu'il pleure ?"


- "Parce que je ne me rappelle pas où je l'ai mis .."


L'institutrice demande aux élèves ce que font leurs parents dans la vie.

Tout le monde répond avec les métiers classiques : pompier, ingénieur, prof, médecin...

sauf le petit Lucas.

L'institutrice demande alors à Lucas !
'Bah alors, il fait quoi ton papa dans la vie ?'. Le petit Lucas répond :
'Il est danseur exotique dans un gay bar, il se déshabille devant des homosexuels

et des hommes mettent des billets dans ses sous-vêtements.

S'ils paient bien, il va à l'hôtel avec eux et il couche avec pour de l'argent'.

Choquée, l'institutrice demande :
'Vraiment ?'
'Non répond Lucas, il est entraineur de l'équipe de France de foot, mais j'avais trop honte'.



Crise des subprimes :

Alors voilà, Mme Ginette a une buvette à Bertincourt, dans le Pas de Calais. Pour augmenter ses ventes, elle décide de faire crédit à ses fidèles clients, tous alcooliques, presque tous au chômage de longue durée. Vu qu'elle vend à crédit, Mme Ginette voit augmenter sa fréquentation et, en plus, peut augmenter un peu les prix de base du "calva" et du ballon de rouge.
Le jeune et dynamique directeur de l'agence bancaire locale, quant à lui, pense que les "ardoises" du troquet constituent, après tout, des actifs recouvrable et commence à faire crédit à Mme Ginette, ayant les dettes des ivrognes comme garantie.

Au siège de la banque, des traders avisés transforment ces actifs recouvrables en CDO, CMO, SICAV, SAMU, OVNI, SOS et autres sigles financiers que nul n'est capable de comprendre.
Ces instruments financiers servent ensuite de levier au marché actionnaire et conduisent, au NYSE, à la City de Londres, aux Bourses de Francfort et de Paris, etc., à des opérations de dérivés dont les garanties sont totalement inconnues de tous (c.à.d. les ardoises des ivrognes de Mme Ginette).
Ces "dérivés" sont alors négociés pendant des années comme s'il s'agissait de titres très solides et sérieux sur les marchés financiers de 80 pays.

Jusqu'au jour où quelqu'un se rend compte que les alcoolos du troquet de Bertincourt n'ont pas un rond pour payer leurs dettes.

La buvette de Mme Ginette fait faillite.

Et le monde entier l'a dans le cul !

vendredi, 07 novembre 2008

photo-roman

photo roman.4.jpg

mercredi, 05 novembre 2008

des blagounettes

Dans une maternité, une infirmière dit à une jeune mère :

- Votre bébé est un vrai petit ange. Une fois couché, il ne bouge plus !

La jeune mère répond : Le vrai portrait de son père !





Une femme téléphone à son mari et lui dit :

- J'ai passé 2 semaines dans une clinique d'amaigrissement et j'ai fondu de moitié.

Il lui répond : -Restes- y encore 2 semaines !



Un monsieur est à l'hôpital avec la tête enveloppée d'un solide pansement. L'infirmière lui dit :

- Mon pauvre monsieur, votre femme doit vous manquer...

L'homme répond :-D'habitude oui, mais cette fois-ci, elle m'a eu

26-i17.jpg

Une femme se promenait et rencontre un prêtre.

Bonjour Madame, je vous ai mariée il y a deux ans ?

Oui Monsieur le curé.

Avez-vous des enfants ?

Non ! Monsieur le curé. Nous essayons en vain d'en avoir depuis notre mariage.

Le curé répond :

-Je vais à Rome la semaine prochaine, je vais allumer un lampion pour vous.

Huit ans plus tard, elle croise de nouveau le curé devenu évêque maintenant.

-Comment allez-vous ? lui demande t-il.

-Très bien.

-Avez-vous des enfants ?

-J'ai 3 paires de jumeaux et 4 filles en plus, soit un total de 10 enfants.

-Ah oui !?!?! Et comment va votre mari ?

-Très bien. Il est en voyage. Il est parti à Rome éteindre votre putain de cierge.


jeudi, 16 octobre 2008

pour rire !

et oui je suis toujours là !
en panne de connection mais ça revient peu à peu
une petite devinette envoyé par Trinity !
toujours aussi drole !!!



Alors là, le niveau est élevé :
Une femme prend son bain avec son chien.
Le chien pète, la femme meurt noyée.
Quelle est la race du chien ??







.











.






.
Le pé kinois !!

mercredi, 15 octobre 2008

blague du mercredi

une petite blague pour bien commencer la journée. merci Gabriel.


Un type est convoqué au centre des impôts pour un contrôle fiscal.
> Sa femme lui conseille de porter des vêtements et des chaussures usés.
> - Laisse-leur penser que tu es pauvre !
> Il appelle ensuite son avocat et lui demande si c'est une bonne idée.
> - Ne vous laissez pas intimider! Portez votre plus beau costume. C'est vous le patron !
> Notre homme est bien embarrassé. Avec tous ces conseils, il ne sait toujours pas comment s'habiller.
> En désespoir de cause, il va voir un vieux sage asiatique très réputé.
> Il lui expose son cas, les 2 avis contradictoires et lui demande le sien.
> Le sage lui répond :
> - Une future mariée demande à sa mère ce qu'elle doit porter pour sa nuit de noces. Celle ci lui répond de mettre une longue chemise de nuit de flanelle fermant jusqu'au cou, et de grosses chaussettes de laine. La jeune femme pose la même question à sa meilleure amie, qui lui répond de mettre sa nuisette la plus sexy, la transparente qui arrive aux hanches avec un décolleté jusqu'au nombril...
> L'homme l'interrompt :
> - Et quel est le rapport avec les impôts ?
> Le sage hoche la tête :
> - Quels que soient les vêtements qu'elle portera, elle se fera baiser.